A propos du blog     Forum     Facebook     Twitter     Maria Whittaker     Elvira

12 mai 2011

The King of Fighters '95

kof95Saturn_logo_250px

Genre : Combat
Multijoueur : 1 à 2
Date de sortie :
Japon : 03/96
EUR: 05/97
Contrôle Joystick + 6 boutons
MEDIA CDROM + RAM SPECIAL 95

Je le dis tout de suite, c'est mon premier KOF et c'est mon préféré. J'ai eu la chance d'y jouer sur la borne, très peu car c'était dans la salle d'attente du cinéma, c'est limite si on allait pas au ciné juste pour y jouer. Je ne peux pas taire cette exaltation, cette nervosité et ce rêve que j'ai eu sur la borne. Il faut revenir dans le contexte de l'époque, c'est le premier jeu enfin après le 94 qui proposait un mix des persos des différents jeux SNK : Ryo contre Andy ou Robert contre Terry, un rêve sans compter les persos plus vieux, genre les 2 frères d’Ikari Warriors ou Athena qui vient de Psycho Soldier. Le 94 m'avait fait baver d'envie devant les photos des magazines.

Roster

Non content de proposer ce mix, arrive le mode team et là c'est foudroyant. La technicité des combats en est décuplé. Pour l'anecdote, j'ai acheté KOF 95 avec le mythique Fighter Megamix, 2 jeux similaires pour le mode équipe et le mix qu'il contienne, un grand moment de ma vie.

Pourquoi les 2 premiers KOF sont mes préférés ?

- Le gameplay qui est rigide à la Street Fighter 2, les sauts et les coups tombent piles poils, pas de coups hasardeux. Comment expliquer ça.. c'est calculé au millimètre ! On passe juste derrière le perso pour lui faire un enchaînement à la Street Fighter avec cette collision des sprites unique par rapport à tous les KOF sortis par la suite. Et l'esquive qui est la meilleur de toutes, surtout qu'on peut enchaîner juste après et placer une bonne petite fury qui renversera la partie. Bien contrôlé, on devient invincible et il suffit de prendre Kyo pour être intouchable. Les impacts de coups ont un tel rendu que chaque coup en devient définitif et implacable. On peut appeler un coéquipier si on est dans les pommes, appréciable et Capcom n'a rien inventé.

Kof95_2

- Le son qui est le plus beau de toute la saga. Les bruitages claquent, mais c'est énorme, c'est jouissif de latter dans ces conditions. Même quand l'adversaire se protège, on a droit à de super sons, quand Joe par exemple fait son flying kick au corps à corps et que l'ennemi se protège, on arrive à plus de 10 hits ! On se demande si il va atterrir un jour. Je compare toujours King of Fighters 95 à Streets of Rage 2. 2 jeux similaires et qui m'auront marqué à tout jamais. Les digits vocales aussi sont superbes et ne font qu'assoir l'ambiance extraordinaire de cet opus unique.

- Les musiques sont là encore préférées. Désolé je mens un peu car j'adore celles du 99 Evolution sur Dreamcast. Quand on voit le pont de fer arriver sur la musique militaire, idem pour le 94 dans la jungle, chaque stage dégage véritablement un univers par la musique qu'il possède mais ca va de pair avec les graphismes.

Kof95

- Les graphismes qui sont pour moi les plus beaux de tous. Chaque pixel flirte avec la perfection. Bon sang j'en reviens toujours pas même plus de 10 après. Les stages possèdent une mini intro qui nous propulse ensuite dans le combat : la goutte d'eau qui tombe pour ensuite voir la chute d'eau, l'éclair qui coupe l'arbre en 2 et qui l'enflamme, le pont de fer comme je le disais plus haut, le ventilos du bar qui ensuite donne une descente vers le bar, l'ascenseur qui nous monte vers l'aire de combat… Que dire des stages en eux mêmes qui sont bluffants de beauté, jamais SNK ne fera des graphismes aussi beaux, en haute résolution sur une borne, ca reste magnifique, divin.

Les décors sont trés trés riches et fouillés, léchés et bourrés de détails. L'introduction est aussi ma préférée de toutes, elle claque, c'est monstrueux avec cette voie de fond qui nous emmène dans ce tournoi génial. Vous pouvez jouer en single bien sûr, on n’est pas obligé de jouer en team et comble du comble, on peut choisir de créer notre équipe selon nos goûts, le gros défaut du 94 où on était obligé de choisir une équipe imposée.

kof95

J'allais en oublier de parler de la conversion Saturn qui est en tout point identique à la Neo Geo sauf pour le sang qui est inexistant de la version Pal sinon tout le reste est nickel peut-être même mieux que sur Neo Geo mais ça reste mon avis personnel. La cartouche ram est unique comme le jeu car elle ne peut être dissociée du jeu lui même, une partie du jeu est dedans, inutile de mettre la cartouche 1 meg ou 4 meg ça ne marchera pas, idem si vous voulez mettre la ram du 95 pour jouer au 96.

En plus de tout les persos déjà dispos et qu'on connait bien, il y a des petits nouveaux et quand je dis nouveaux c'est que des semaines d'entraînements vous attendent, notamment l'arrivée de Iori, ennemi juré de Kyo, ils sont assez similaires niveaux coups spéciaux. Bon je vais pas m'étaler sur tous les nouveaux venus face au 94 mais au total, il y a 26 personnages sélectionnables, boss inclus, mon dieu Rugal , un boss qui a la classe.

kof95_2

Des jeux comme celui là, il y en a peu, trop peu, à part X-men ou Streets of Rage 2 et quelques rares autres. Voilà un jeu qui a marqué l'histoire du jeu vidéo. Mais pourquoi SNK n'a pas refait cette perfection, même chose pour Capcom et son X-men ou Sega avec Streets of Rage 2 ?

articleredigepar_Stefgamers

_________________________________________________________________________

thekingoffighters95neogeologo

Fabuleux. Entendez par là deux choses. Ce terme décrit en même temps ce que je pense de la Sega Saturn ainsi que de la qualité de l'adaptation de ce jeu sur ladite console.

Le fan de Sega peut tâter sur sa console ce qui se fait de mieux en baston 2D. La cartouche "ROM" et non "RAM" permet de s'éclater à moindre coût par rapport à la Neogeo cartouche.

Rom_KOF95

Cartouche ROM, mémoire morte non inscriptible :

Fonctionne uniquement avec KOF 95

Je rajouterai simplement que KOF 95 est celui de la série où votre barre de vie, ou celle de votre adversaire, va défiler à vitesse grand V. En effet, c'est celui où les coups font le plus de dégâts. Avec votre gauge de power à fond, je ne vous en parle même pas...

kof95

Athena ne fait pas que dans les slips*.

Puis KOF 95 c'est aussi la première apparition de l'une des figures emblématiques de la série : Iori Yagami ! Un grand, un très grand moment de gamer ! Un de ces jeux qui rend nostalgique d'une certaine époque...

Kof95_dav

Pour ce qui est de la version Pal, je ne l'ai pas connu. De toute façon, jouer en 50hz à KOF ou aux jeux de bastons en général est une hérésie ! Ma haine du 50hz m'a même valu un surnom dans le magasin d'import où je faisais mes achats. Ils m'appelaient tous 60hz.

*Humour vaseux, je vous l'accorde.

Pour discuter du jeu sur le forum c'est ici.

articleredigepar_Leatherface

Posté par Retro Still Alive à 11:30 - Saturn - Permalien [#]
Tags : , ,

Haut de Page
 

© Retrostillalive.canalblog.com | 2008 - 2012 | Tous droits réservés