A propos du blog     Forum     Facebook     Twitter     Maria Whittaker     Elvira

23 février 2012

Amidar

AmidarAnarkhya___Arcade_Icon_300px

Éditeur : Stern
Développeur : Konami
Année : 1981
Aussi sur : Atari VCS 2600, ZX Spectrum, BBC B, BBC Electron, Commodore 64

Cet article est d'utilité publique ! Bon OK, j'essaie de m'en persuader, mais quand même. Combien de fois n'ai-je pas vu sur différents forums ceci : "Cherche vieux jeu d'arcade où le joueur contrôlait un pinceau et devait colorer des cases en faisant le tour de celles-ci". Ben figurez-vous que moi aussi j'étais dans ce cas et à force de recherches et beaucoup de temps, je l'ai retrouvé ! Et ce jeu culte de ma petite enfance c'était Amidar.

Back in Time. Mon parrain tenait un café et il y avait une borne ou un flipper différent chaque mois (je ne suis plus sur de l'intervalle, mais ce n'est pas grave). Xenon, Paragon, Flash Gordon... Tous ces flippers cultes auxquels j'ai pu goûter... Puis un jour c'est une borne qui est apparue. Pas de suspense, vous vous doutez bien que c'est d'Amidar dont il est question. Dès que je l'ai vu, direction les parents pour la petite pièce magique ! What is Amidar ? Amidar est un jeu où vous contrôlez soit un singe ou un pinceau selon le level. Avec le temps, j'avais moi-même complètement zappé le singe de ma mémoire. La partie avec le singe est similaire à Pac-Man et il faut tout ramasser pour boucler le stage. Avec le pinceau c'est légèrement différent car là il faut faire le tour des rectangles pour que ceux-ci se colorent. Mais attention, il faut faire les suivants à côté du précédent réussi car la trainée de peinture derrière vous s'estompe si vous allez trop loin. Pour comprendre mieux, rien de tel qu'un bon matage de screenshots. Entre les levels, un petit stage bonus (ci-dessous à droite) vous demandera de choisir un chemin pour ramasser le bonus tout en bas de l'écran. Appuyer et priez pour que la chance soit avec vous.

La force était avec moi pour le stage bonus !

Niveau gameplay, il n'y a pas de pilules magiques pour manger vos adversaires. Mais il est possible d'avoir la même chose en colorant les 4 rectangles à chaque extrémité du niveau. Une fois fait, à vous de courser vos adversaires pour leur faire payer la relative difficulté du jeu ! Pour vous aider, il est aussi possible d'utiliser le saut (4 autorisés par niveau). Mais ce n'est pas vous qui sautez, ce sont vos adversaires présents à l'écran que vous allez faire sauter ! Cela vous permet d'éviter une collision... inévitable. Voilà, vous savez maintenant à quoi je m'éclatais en 1981 entre Space Invaders et Pac-Man.

Si vous recherchiez le nom de ce jeu,
your quest has ended !

P.S : Saviez-vous qu'il existe une adaptation assez libre de ce titre sur Commodore 64 ? Bon, dans ma grande bonté (divine ?) je vous donne le nom ce qui vous évitera de chercher pendant 2 plombes. Sur la machine de Commodore, ce soft se nomme Rollin'. Voilà, je retourne à mes congés.

Pour discuter du jeu c'est ici.

Un billet rédigé par:

Posté par Retro Still Alive à 00:01 - Arcade - Permalien [#]
Tags : , , ,

Haut de Page
 

© Retrostillalive.canalblog.com | 2008 - 2012 | Tous droits réservés