A propos du blog     Forum     Facebook     Twitter     Maria Whittaker     Elvira

28 avril 2012

Shin Samurai Spirits - Haohmaru Jigokuhen

SS2_CoverNeoGeo_Icon_300px

Éditeur : SNK
Développeur : SNK
Année : 1994
Aussi sur : Arcade, Neogeo CD, Neogeo Pocket, Playstation, Playstation 2, PC

Boum ! Boum ! Boum ! Taaaaaadaaaaaam... Touloulouuuuuu...  Comment commencer à donner un avis sur Samurai Shodown II de son nom américain sans commencer par la première claque, c’est à dire son introduction ? C’est fou ce que le simple fait d’enclencher le bouton power d’une console peut procurer. Mémorable. Puis la voix qui met dans l’ambiance... «SHIN ! Samurai Spirits...». Culte. D’ailleurs, que les choses soient claires, le mot grandiose a été inventé suite à cette intro. Quand j’aime...

Mais quelle galère pour se le procurer ! Je m’explique. Je téléphone à mon fournisseur habituel (un magasin sur Hénin-Beaumont) et demande : «Samurai Spirits II est arrivé ?». Réponse... «Oui !». Hop, ni une ni deux, j’embarque clarkosaure (une vieille connaissance qui a ressurgi sur le forum !) et en voiture ma poule ! On arrive, je me jette sur le vendeur en clamant : «Samurai Spirits II !». Il se penche (le vendeur) et sort la cartouche du dessous de son comptoir. Moi : «OK, mais la version CD ?». «La semaine prochaine» qu’il me répondit. Damnation ! J’étais passé à la console CD et j’étais venu que pour elle ! Argh ! ! !

Alors qu’ai-je fait ? Bah rien, que du classique selon l’association Familles de France. Moi et clarkosaure on a sorti les flingues et cartonnés tout le monde dans le magasin. Faut bien se remonter le moral non ? Bon OK, désolé pour Familles de France, pas de scoop pour leurs pensées nauséabondes, nous sommes repartis tout penaud. La semaine suivant, je suis repassé avec ma copine de l’époque et hop, enfin dans ma besace. Mais que de literons d’essence ! Je n’ose imaginer la même scène de nos jours où bientôt nous allons vivre Mad Max à ce rythme là pour une seule goutte de ce liquide à la con. Allez, je raccompagne ma copine chez elle (qui n’habitait pas à côté en plus) et de retour chez moi... Boum ! Boum ! Boum ! Taaaa... OK, j’arrête mais c’était réellement ça. Uppercut on my face !

Trop bon, la Neogeo, ça doit rendre maso ou un truc dans le genre. Allez, direction le choix du perso et 15 guerriers attendaient ma venue. Donc 4 nouveaux ! Cafeine Nicotine, Genjuro, Sieger et Cham Cham qui remplace Tam Tam présent avec elle sous la forme d’un petit singe (ensorcelé le pauvre). Et le 5ème tout new, c’est le boss Mizuki (une femme) qui déchire tout ! Ces persos, quel charisme les ami(e)s ! On est loin d’un Third Strike non moins excellent mais où Capcom a abandonné la notion de charisme sur certains de ses nouveaux combattants. Le gameplay ne dépaysera pas les amoureux du premier volet (tiens, c’est moi !). 4 boutons dont 2 pour votre arme et les 2 autres pour les pieds. Le coup fort étant exécuté par la pression simultanée de 2 boutons, aussi bien pour l’arme que les pieds.

Mais là où le gameplay fait mal, c’est au niveau de la furie ! Et oui, contrairement au premier épisode, les furies font leurs apparitions ! Une fois votre jauge pleine (celle en bas à gauche ou peut-être à droite en mode versus), à vous de la sortir. Si elle est réussie et surtout si elle touche votre adversaire sans garde, celui-ci en perd son arme ! Et il faudra un petit moment avant que celle-ci ne revienne sur le sol. Faut-il encore réussir à la ramasser car en versus, votre adversaire fera tout pour vous en empêcher. Etonnant...

Mais bon, vous êtes des gros chauds et utiliserez la manipulation permettant de bloquer l’arme de votre ennemi à mains nues ! Complètement fou. Les poulets ou les bombes balancées par un personnage passant au fond de l’écran sont encore de la partie ! Ramassez les poulets pour regagner un peu d’énergie et évitez les bombes, logique... Trop jouissif de voir votre adversaire au niveau de la bombe lorsque celle-ci explose. Et en plus, s’il n’était pas en garde... Tant pis pour lui ! Et l’arbitre est toujours de la partie avec ses petits drapeaux qu’il lève à chaque touche. Et via un code, il est encore possible d’utiliser cet arbitre en versus ! Sacré Kuroko (c’est son nom), ses phrases sont et resteront inoubliables. Au fait, juste un petit aparté pour dire que comme le premier volet, la version CD de ce jeu est amputée de certains FX, genre le bruit de cuisson de l’énorme marmite au level de Gen-An. J’ai été très content de l’acquérir en version cartouche un peu plus tard.

Tout dans ce jeu est un bonheur aussi bien pour vos yeux que pour vos oreilles. Les stages sont magnifiques et bourrés de petits détails ! Un alien entrain de cuire dans une énorme marmite du level de Gen-An en est un exemple parmi tant d’autres. Et les couleurs... Elles sont superbes et très bien choisies. La jungle luxuriante du level de Cham Cham... Superbe ! Et les autres n’en sont pas moins bons ! Et le niveau musical, c’est du grand, du très grand SNK ! Cette ambiance... Bordel, les chœurs dans le stage de Sieger (ici, la version CD déchire tout)... Les prières du stage de Nicotine... Ce n’est plus un jeu, mais une expérience. On n’y joue pas, on la vie ! Les anciens persos ont été retouchés (nouvelle coiffure pour Charlotte, nouvelle arme pour Wan-Fu...) et les nouveaux sont superbes. Alors des graphismes incroyables (avec toujours ce zoom fabuleux selon la distance entre les deux protagonistes) et des musiques incroyables donnent cette tuerie qu’est et restera Shin Samurai Spirits. Les bruitages ne sont pas à oublier car ils sont tout bonnement excellents ! Ces armes qui s'entrechoquent, la voix démoniaque de Mizuki... Une fois de plus, la liste serait trop longue.

 alt=

Et si nous parlions censure ? Bon soit, sur la version AES il est possible de choisir la langue du jeu dans les options. Mettre sur Japan, et exit la censure. Le premier épisode nous avait informé que le sang était constitué de spermatozoïdes. Dans le second, les censeurs se sont ravisés et ils ont découvert qu’en fait, le sang est composé... D’épinards ! Pour peu que vous ayez la mauvaise idée de mettre le jeu en américain ou en espagnole. En japonais, il est toujours possible de couper en deux certains personnages lors du coup fatal au dernier round. Une manipulation permet aux possesseurs de consoles américaines ou européennes de jouer avec le sang rouge et les textes en anglais. Qu’il est technique aussi ce soft. Course vers l’avant, bond en arrière et même possibilité de se coucher ! Des esquives en veux-tu en voilà. Une fois maîtrisé un minimum, les combats sont d’une technicité rare. Et en plus, certains des persos ont un coup caché ! Pfiou... Le tenhaFuujinZan de Haohmaru, difficile à sortir (purée la manip' !) mais quelle classe ! Après l'avoir exécuté, on se la pète grave.

Il y a encore des milliers de choses à dire. Mais comme je le précise dans la page de présentation du blog, ici ce sont des avis et pas des tests pointus ! Le but ultime, c’est de redonner envie aux joueurs soit d’y rejouer ou soit de découvrir ce chef d’œuvre que certains n’hésitent pas à classer comme le meilleur volet de la saga Samurai Spirits. Pour y jouer, il y a bien sur la Neogeo cartouche (AES ou MVS) ou CD. Ou bien évidemment M.A.M.E., ou tout autre émulateur permettant d’émuler une Neogeo (Nebula, Final Burn Alpha...). Mais ici, je vous conseille si vous êtes possesseur d’une PS2, la compilation nommée Samurai Spirits Rokuban Shoubou sortie uniquement au Japon et qui regroupe presque tous les épisodes de la saga. Pour plus d’infos, cliquez ici. Voilà. Sur ce, si l’envie d’y rejouer ne vous est pas revenue après lecture de cet avis, je peux aller me pendre sans regrets.

Mizuki_sprite1

Une perle de plus dans le catalogue Neogeo.

P.S : Je met à votre disposition la liste complète des coups du jeu en format pdf : samurai_shodown2_moves_. (Clique droit et faire enregistrer sous). Ces notices étaient sur un excellent site qui n'existe plus (il y avait tous les jeux Neogeo à l'exception de Samurai Spirits Zero Special). Ma bonté me perdra.

Pour discuter du jeu c'est ici.

Un billet rédigé par:

Posté par Retro Still Alive à 16:10 - Neogeo - Permalien [#]
Tags : , , ,

Haut de Page
 

© Retrostillalive.canalblog.com | 2008 - 2012 | Tous droits réservés