A propos du blog     Forum     Facebook     Twitter     Maria Whittaker     Elvira

14 février 2012

Wonder Boy

Wonder_BoyAnarkhya___Arcade_Icon_300px

Éditeur : Sega
Développeur : Escape
Année : 1986
Aussi sur : SG-1000, NES, Master System, Game Gear, Game Boy, Super Nintendo, ZX Spectrum, Commodore 64, Amstrad CPC, MSX

Ce qu'il y a de bien avec les jeux vidéo, c'est que même si un genre ne vous plaît guère, il y a toujours une exception qui confirme la règle. En d'autres mots, le style plates-formes n'est pas ma tasse de thé et pourtant certains jeux (qui en font partie) sont des incontournables dans ma vie de joueur. Comme quoi, il ne faut jamais cracher dans la soupe car à un moment ou un autre, on y goûte.

Pourtant, avec le recul, je ne peux pas dire que la version à laquelle j'ai le plus jouée soit une tuerie. En effet, Wonder Boy est un jeu de plates-formes au scrolling horizontal, lequel scrolling est saccadé à mort sur Amstrad CPC. Mais malgré cela, la magie de ce titre agissait quand même. En 1986 (et même actuellement) je n'avais pas les moyens de m'acheter une borne d'arcade et je m'étais rabattu tout naturellement sur l'adaptation sortie en 1987 sur mon ordinateur fétiche. Une fois de plus il est question de traverser plusieurs stages dans le but de libérer sa belle, ici nommée Tanya, qui a été enlevé par un démon. Une histoire bateau, mais comme la majorité des jeux vidéo en fait. Mais contrairement aux autres jeux (c'est mon opinion personnelle), ce titre dégage un charme fou.

Rien n'est exceptionnel, graphismes ou musiques, juste ce petit quelque chose de difficilement descriptible que l'on appelle le charme. Votre personnage peut uniquement sauter au début mais suite à divers items disposés sur votre parcours, il pourra très vite tirer (en lançant des tomahawks) et même utiliser un skate board pour accélérer sa vitesse de progression ! Mais attention car en skate board il est impossible de s'arrêter et cela risque de vous jouer certains mauvais tours (nous sommes dans un jeu de plate-forme, faut pas l'oublier). Heureusement la maniabilité est excellente. Un total de 8 niveaux, chacun divisé en 4 parties vous attendent. Gardez un œil sur votre barre d'énergie car celle-ci se vide à force de courir et sauter ! Pas d'inquiétude, il vous faudra juste ramasser les fruits disséminés ça et là pour la faire remonter.

Bref, j'adore ce jeu. Le personnage principal est mimi comme tout, les graphismes sont hauts en couleurs, et le thème musical est toujours resté gravé dans ma mémoire. Je ne saurais que trop vous conseiller d'y jouer soit par le biais de l'émulateur M.A.M.E. ou encore via votre Playstation 2 grâce à la superbe compilation Sega Ages 2500 Vol. 29 - Monster World Complete Collection regroupant tous les Wonder Boy !

Une mélodie inoubliable !

Pour discuter du jeu c'est ici.

Un billet rédigé par:

Posté par Retro Still Alive à 18:15 - Arcade - Permalien [#]
Tags : , , ,

Haut de Page
 

© Retrostillalive.canalblog.com | 2008 - 2012 | Tous droits réservés